Des articles concernant la gestion du TDAH pour vous accompagner au quotidien

Prendre soin de soi

L’importance de prendre soin de soi en tant que parent.

Dans notre société, l’hyperactivité est survalorisée : il faut aller vite, jongler avec de multiples casquettes et en faire toujours plus. Demander de l’aide est devenu un aveu de faiblesse. Quand on vit avec le TDAH de votre famille, celui de votre enfant et probablement les vôtres, les choses sont rendues encore plus difficiles. On vous dit que la clé est l’organisation et les routines alors que les défis posés par le TDAH peuvent souvent rendre la mise en place de telles routines extrêmement complexes. Les fluctuations de concentration et les impulsions peuvent rendre difficile le suivi constant d’un emploi du temps fixe. Il est temps de repenser notre approche de la vie moderne et de résister à la pression de l’hyperactivité constante. Plutôt que de chercher à jongler avec une multitude de tâches et de responsabilités, il peut être bénéfique de privilégier la simplicité et la réduction. Plutôt que d’ajouter constamment de nouvelles casquettes, prenons le temps de déterminer ce qui est réellement essentiel et significatif dans nos vies.

Demander de l’aide ne devrait jamais être considéré comme une faiblesse, mais plutôt comme un acte de courage et d’intelligence. Lorsque vous vivez avec le TDAH, ainsi que lorsque vous soutenez un enfant ou un proche qui en est atteint, il est essentiel de créer un environnement qui favorise la tranquillité et la concentration. Plutôt que de se laisser emporter par le tourbillon de l’activité incessante, nous pouvons choisir de cultiver des moments de calme propices à la réflexion et à la récupération.

L’organisation et les routines peuvent certainement être utiles, mais elles ne doivent pas devenir une contrainte rigide. Apprenons à être flexibles et à adapter nos méthodes à nos besoins changeants. Cherchons des moyens de simplifier nos emplois du temps et nos engagements, en concentrant notre énergie sur quelques objectifs clés plutôt que de nous éparpiller dans toutes les directions.

La clé du succès ne réside pas dans la quantité de choses que nous faisons, mais dans la qualité de nos actions et de nos expériences. En embrassant la simplicité et en réduisant le tumulte, nous créons un espace pour la clarté mentale, la créativité et le bien-être émotionnel. Alors, osons ralentir, simplifier et nous concentrer sur ce qui compte vraiment, en reconnaissant que dans la réduction, nous trouvons souvent une plus grande richesse de vie.

 

Voici quelques suggestions pour vous aider à aménager votre vie quotidienne en identifiant et en gérant vos priorités de manière efficace :

  1. Listez vos tâches quotidiennes : Chaque matin, prenez quelques minutes pour écrire une liste des tâches que vous devez accomplir dans la journée. Cela vous permettra de visualiser vos engagements et de vous concentrer sur ce qui doit être fait.
  2. Utilisez la matrice d’Eisenhower : Classez vos tâches en utilisant la matrice d’Eisenhower, qui divise les tâches en quatre catégories : urgent et important, important mais pas urgent, urgent mais pas important, ni urgent ni important. Cela vous aidera à déterminer où concentrer votre énergie en fonction de l’importance et de l’urgence.
  3. Limitez vos objectifs quotidiens : Fixez-vous trois à cinq objectifs réalistes pour la journée. Avoir un nombre limité d’objectifs vous permettra de vous concentrer davantage sur leur réalisation plutôt que de vous sentir submergé.
  4. Utilisez des créneaux horaires dédiés : Allouez des créneaux horaires spécifiques pour des tâches similaires. Par exemple, réservez un moment pour répondre aux e-mails, un autre pour les appels téléphoniques, etc. Cela réduit les interruptions et vous aide à rester concentré sur une seule tâche à la fois.
  5. Pratiquez le principe de Pareto : Appliquez le principe de Pareto, également appelé la règle du 80/20. Identifiez les 20 % de tâches qui génèrent 80 % de vos résultats. Concentrez-vous sur ces tâches clés et optimisez leur exécution.
  6. Apprenez à dire non : Évaluez soigneusement les nouvelles demandes ou opportunités qui se présentent à vous. Apprenez à dire non aux engagements qui ne correspondent pas à vos priorités actuelles. Cela vous permettra de libérer du temps pour ce qui compte vraiment.

En mettant en pratique ces conseils concrets, vous pourrez aménager votre vie quotidienne de manière plus stratégique et alignée sur vos priorités. Cela vous aidera à gérer votre temps de manière plus efficace et à vous concentrer sur les tâches qui ont un impact significatif sur vos objectifs et votre bien-être.

 

Vous serez peut-être aussi intéressé par … 

Le TDAH au féminin

Le TDAH au féminin

Le TDAH chez les filles : Des symptômes trop souvent négligés   Le trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH) est souvent associé aux garçons turbulents, mais les filles sont tout aussi susceptibles d'en souffrir. Cependant, elles sont souvent...

Obtenir un diagnostic

Obtenir un diagnostic

Un vrai parcours du combattant !   Quand certains signes nous alertent ou alertent l'école, commence une longue traversée du désert. Nous nous sentons seuls et déboussolés. Nous avons quelques vagues idées d'un potentiel TDAH et on nous a certainement déjà mis en...

TDAH et Anxiété : Un duo complexe

TDAH et Anxiété : Un duo complexe

Dans le monde complexe des enfants atteints de TDAH, l'anxiété tisse une toile délicate, faite de nuances subtiles et de manifestations diverses. C'est une compagne souvent méconnue, dissimulée derrière les comportements typiques du TDAH, rendant sa reconnaissance et...